Menuiserie | Isolation | Accessibilité

02 35 71 57 79

Artisan menuisier
94 rue du Mont Gargan
76000 ROUEN (Normandie)

Portes, fenêtres intérieures et extérieures, bois, PVC, alu, mixte - Volets, persiennes, stores, automatismes - Remplacement vitrages et pose de films - Serrurerie, quincaillerie, blindage - Agencement, cloisons, isolation des murs, plafonds et combles - Parquets, terrasses, bois et composite - Isolation thermique intérieure et extérieure, bardages - Mise en conformité, accessibilité, agréé amiante - Rénovation énergétique, certifié RGE

Notre prestation d'isolation

Nouvelle loi de finance 2015:

 

La loi de finances 2015, votée en décembre 2014, a apporté de nombreuses modifications aux différentes aides publiques disponibles pour les travaux de rénovation énergétique en 2015.

Voici quelques points techniques concernant les évolutions majeures du Crédit d'Impôt, de l'Eco-PTZ et des aides de l'ANAH.

 

Crédit d'impôt :

    - changement de nom : le "Crédit d'Impôt Développement Durable" devient le "Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique",

    - la notion de bouquets de travaux a été supprimée : le taux est maintenant fixe à 30%,

    - il n'y a pas de conditions de ressources pour le CITE seul, contrairement à son cumul avec l'Eco-PTZ,

    - les critères techniques d'éligibilité sont identiques à l'ancien "Crédit d'Impôt Développement Durable".

 

Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) :

    - les critères techniques d'éligibilité de l'Eco-PTZ ont été alignées avec ceux du crédit d'impôt,

    - une chaudière doit être installée avec un dispositif de programmation du chauffage,

    - les chaudières "basse température" ne sont plus éligibles,

    - un système de ventilation n'est éligible qu'en tant que travaux induits,

    - le remplacement des portes d'entrées n'est éligible qu'en tant que travaux complémentaires aux travaux de remplacement des fenêtres,

    - l'isolation de la toiture doit porter sur 100% de la surface de la toiture pour être éligible,

    - l'isolation des murs donnant sur l'extérieur doit porter sur au moins 50% de la surface pour être éligible,

    - les travaux d'isolation du plancher bas ne sont éligibles qu'en tant que travaux complémentaires aux travaux d'isolation des murs donnant sur l'extérieur,

    - le remplacement des fenêtres doit porter sur au moins 50% des fenêtres pour être éligible.

 

Aides de l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) :

    - les plafonds de ressources permettant de bénéficier des aides de l'ANAH sont relevés en moyenne de 0,4 % depuis le 1er janvier 2015.

 

Pour plus de détails, vous pouvez directement consulter les textes officiels :

    - Crédit d'Impôt Transition Energétique (CITE) : Loi n°2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015
    - Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) : Arrêté du 2 décembre 2014 modifiant l'arrêté du 30 mars 2009

    - Aides de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) : Site internet de l'ANAH

A votre disposition pour toute étude thermique ou de rénovation énergétique, devis gratuit.
et bien sûr vous bénéficiez d'une TVA réduite à 5,5 % suivant la réglementation en vigueur

Nos Qualifications :
RGE: Reconnu Garant de l'Environnement, recommandé par l'ADEME, la Région ainsi que les points info-énergie.
QUALIBAT mention Efficacité Energétique, fabrication et pose de menuiseries bois; fourniture et pose de toutes menuiseries.
FEEBAT 1,2,3,4, spécialisation bâti ancien dans le respect des normes BBC et RT 2012 afin de vous garantir une parfaite étanchéité et isolation thermique.

Nos offres d'isolation :
- Isolation de vos combles, toitures, et sous-sols
- Isolation thermique des murs par l'intérieur ou par l'extérieur (ITE) en bardage ou parement
- Pose de fenêtres à double ou triple vitrage
- Installation de volets

Les aides : http://ecocitoyens.ademe.fr/sites/default/files/guide_ademe_aides_financieres_habitat2014.pdf

Qu'est-ce que la performance énergétique ?
La performance énergétique d’un bâtiment correspond à la quantité d’énergie consommée ou estimée dans le cadre d’une utilisation normale du bâtiment. Elle inclut notamment l’énergie utilisée pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, le refroidissement (éventuellement), la ventilation et l’éclairage. Plus la quantité d’énergie nécessaire est faible, meilleure est la performance énergétique de votre habitat.

Plus d'informations : http://www.performance-energetique.lebatiment.fr/

Rappel des règles du Grenelle de l'Environnement :

Pour le neuf :
Réglementation BBC (bâtiments basse consommation) selon la RT 2012 ; objectif de consommation énergétique de 50kWh/m²/an.
Objectif 2020 : Les bâtiments devront être à énergie positive (qui produisent plus d'énergie qu'ils en consomment).

Pour l'existant :
Rénovation de tout logement de classe G, soit une consommation moyenne de 210 kWh/m²/an.
Objectif 2020 : Consommation moyenne par logement inférieure à 150 kWh/m²/an.
Objectif 2050 : Consommation moyenne par logement inférieure à 80 kWh/m²/an.

Lexique :

Uw : Isolation thermique de la fenêtre vitrée :
Elle s'exprime en watt/m2 pour 1°C de différence de température entre l'intérieur et l'extérieur. Plus Uw est bas, plus la fenêtre est isolante. Uw est un coefficient de  transmission thermique de la fenêtre qui traduit sa capacité à conserver la température intérieure.

Sw : Facteur solaire de la fenêtre vitrée :
Le facteur solaire d’un vitrage qualifie sa capacité à transmettre l’apport de chaleur du soleil vers l’intérieur de la maison, l’idéal étant d’obtenir le maximum d’apport de chaleur l’hiver. Compris entre 0 et 1, plus Sw est haut, plus la quantité de chaleur qui entre dans la maison augmente. Ainsi une fenêtre dotée d’un bon facteur solaire, vous fera bénéficier en hiver d’un apport de chaleur naturel et vous permettra d’économiser du chauffage.La valorisation des apports solaires d'hiver n'exclut pas le confort d'été grâce à l'utilisation éventuelle d'une protection extérieure (volet, store, brise soleil).

TLw : Facteur de transmission lumineuse de la fenêtre vitrée :
Compris entre 0 et 1, plus TLw est haut, plus la quantité de lumière naturelle qui entre dans la maison augmente. Ce coefficient traduit la capacité d’un vitrage à faire entrer la lumière naturelle à l'intérieur de la maison, créant ainsi une économie d’éclairage.